Federico Albanese – Before and Now Seems Infinite

  • Albums

Ce sont 11 pièces néo-classiques très belles que nous offre là le compositeur italien Federico Albanese. Un album qui dégage une grande force évocatrice.

Federico Albanese

Je dois avouer que je ne connaissais pas la musique de Federico Albanese, un pianiste et compositeur italien qui a sorti quelques albums, notamment un premier, en 2014, sur le label Denovali intitulé The Houseboat and the Moon. C’est donc avec Before and Now Seems Infinite que j’entre dans l’univers de ce musicien à la sensibilité incroyable.

Il délivre ici on 11 pièces néo-classiques dans lesquelles le piano s’accompagne de sonorités électroniques et d’arrangement orchestraux ainsi que des voix sur deux titres : celle de la chanteuse britannique Marika Hackman sur Summerside, ainsi que celle l’excellent Ghostpoet (sur Feel Again) dont on a salué les albums par ailleurs…
Un disque qui vous enveloppe dès les premières minutes par sa beauté est sa profondeur. Un disque au romantisme vénitien sombre (The Quiet Man), à forte teneur mélancolique (The Vine) pour ne pas dire cinématographique (Was There A Time).

Une superbe réalisation pleine de contrastes et de nuances qui donne envie de faire plus ample connaissance avec la discographie du monsieur.

❤❤❤

Mercury Classics – 25 février 2022