Pan•American – The Patience Fader

  • Albums

Il ne faudra pas se fier à la pochette de l’album avec sa neige et sa grisaille ambiante, car The Patience Fader est plutôt un disque d’été, assez crépusculaire, pour accompagner une fin de journée avec un ciel magnifique et un beau soleil couchant.

PAN AMERICAN – THE PATIENCE FADER

Depuis la fin (provisoire apparemment) de Labradford, il y a déjà quelques années, on se console avec les albums de Pan America, projet initié par Mak Nelson et démarré avec un 1er album en 1997.
Un peu plus de deux ans après le brillant A son, un disque ambient folk avec des titres pour la plupart chantés – peut-être son album le plus accessible à ce jour – Pan America revient, à peu de choses près, dans les mêmes dispositions, avec une fois encore une guitare bien en avant pour donner vite à des morceaux calmes, sans trop d’aspérités.

C’est donc avec ciel sans nuage au dessus de Mark Nelson que l’on découvre The Patience Fader. 12 titres nourris par une guitare, une Lap-steel guitar, un harmonica et des cordes, le tout dans un cadre très dépouillé aux accents americana.
Sur la fin, le disque prendra une touche alt-country avec Night Water, ou même un peu expérimentale avec Wooster, Ohio et Grounded.

Un très beau disque d’ambient-guitar composé pendant l’été 2020, à la fois contemplatif et atmosphérique, aux sonorités globalement très claires. Encore un bon cru pour Pan•American !

❤❤❤

Pan•American – The Patience Fader
Kranky – 18 févier 2022