Top albums Ambient music, Modern classical, Electronica 2020

En 2020, on a célébré les musiques de Josh Werner, Ben Lukas Boysen, Toàn, Maxy Dutcher John Hayes, Wilson Trouvé, Vague Imaginaires, Angèle David-Guillou, Watine, Andrew Wasylyk, The Green Kingdom, Arms and Sleepers, Aukai, Mary Lattimore, SiP, David Cordero & Miguel Otero, Tomotsugu Nakamura, Christophe Ménassier, Long Arm, Ecovillage et Recondite.

Top albums Ambient music, Modern classical, Electronica 2020

Pour oublier un instant  à la dureté et à la violence du Monde, rien de tel que des musique douces, méditatives, lentes, bucoliques, contemplatives et voyageuses. Parmi toutes celles écoutées durant cette année 2020, j’ai retenu 20 albums qui m’ont particulièrement touchés.

Josh Werner – Mode for Titan

Le bassiste américain Josh Werner propose avec Mode For Titan un album ambient basé quasi essentiellement sur le son de sa bass. Un parti-pris étonnant pour un résultat totalement bluffant.

Ben Lukas Boysen – Mirage

Le toujours passionnant producteur Berlinois signe là un album d’une grande richesse dans les textures sonores, mêlant electronica néo- classique et ambient. une production ambitieuse qui nous emmène vers l’infini et au-delà pour l’auteur du brillant Spell en 2016.

Toàn – Volta No Vento

Le breton Anthony Elfort revient avec son projet Toàn pour une nouvelle déclinaison de son style ambient avec Volta No Vento, un album rempli de musiques célestes.

 

Maxy Dutcher & John Hayes – Borealis

Lun des rares albums electronica dansants de cette sélection marie sonorités électroniques, field recordings et sonorités acoustiques. Il est l’œuvre d’un duo américain passionnant dont c’est ici la première collaboration. Une jolie réussite.

Wilson Trouvé – Entre-deux / Au fil du temps

Avant la sortie de son nouvel album sous le nom de The blooming white orchestra, on saluera les arpèges sensibles et délicats du pianiste français Wilson Trouvé avec deux courts albums sortis au cours de l’année.

Vague Imaginaires – L’île D’or

Préparez-vous à un voyage musical en zone tropicale avec le Français Vague Imaginaires, à la découverte de L’île D’or, un endroit vierge de toutes références et totalement ensorcelant.

Elskavon & John Hayes – Du Nord

Chris Bartels (producteur sous le nom de Elskavon) et John Hayes (pianiste) nous offrent ici une musique nostalgique, à la fois froide et chaude, mélancolique et réconfortante, qui peut être perçu comme une peinture sonore illustrant la période période hivernale dans la région du Minnesota, là ou vivent  les deux jeunes musiciens

Angèle David-Guillou – A Question of Angles

Comme sur ses précédents albums on ressent à travers ces 6 titres une passion pour la musique répétitive, avec des motifs longs ou courts, lents ou rapides qui se repèrent, formant une tourbillon musical au final assez impressionnant.

Watine – Intrications Quantiques

Ce recueil foisonnant nous ramène à la fois aux compositeurs du début XXe, mais aussi au travail qu’ont pu faire des artistes comme Mark Hollis ou Sylvain Chauveau quand il s’agit de donner de nouvelles couleurs au musiques surréalistes ou minimalistes.

Andrew Wasylyk – Fugitive Light and Themes of Consolation

Le compositeur écossais Andrew Wasylyk distille une nouvelle fois ses mélodies suaves et ses rythmes langoureux dans un album pop cinématographique d’une très grande beauté.

The Green Kingdom – Springhill

En hommage au quartier de son enfance, Springhill présente un ensemble de titres aux sonorités folk considéré par son auteur comme une sorte de BO du quotidien, avec l’idée, derrière, de prendre conscience de la beauté qui nous entoure et à laquelle on ne prête pas assez attention.

Arms and Sleepers – Memory Loops

Le duo Arms and Sleepers propose un album superbement minimaliste, comme une rencontre entre les musiques d’Erik Satie et l’ambient music.

Aukai – Game Trails

Aukai montre un talent à nulle autre pareille quand il s’agit de composer des paysages sonores très expressifs. Entouré de ses instruments fétiches, il donne vie à 10 titres inspirés par des moments passés dans la nature, que ce soit dans les montagnes du Colorado, sur un lac du Yucatan ou à la recherche de sources chaudes en Islande.

Mary Lattimore – Silver Ladders

Entre arpèges de harpe et sonorités électroniques, Mary Lattimore propose avec Silver Ladders un album plein de mystère et de poésie, inspiré par la région des Cornouailles.

SiP – Leos Naturals

Le claviériste de Chicago, Jimmy Lacy, propose une musique que l’on pourra qualifier de Lounge, assez singulière et ambitieuse dans laquelle on se laisse bercer gentiment. Un vrai bonheur !

David Cordero & Miguel Otero – Salinas

Un album ambient organique et onirique, mélancolique et superbe inspiré par les clins de SanFernando dans la province de Cadix, au sud de l’Espagne, remplie de  marais et de lacs salés, là ù vit le duo espagnol.

Tomotsugu Nakamura – Literature

Le musicien et graphiste Tokyoïte, Tomotsugu Nakamura, délivre une suite de miniatures folktronica sensibles et chaleureuses à la fois.

Christophe Ménassier – The Unknown Movie

Le français Christophe Ménassier sort un premier album superbe dans lequel chaque titre devient la BO d’un instant de vie, d’une sensation, ou nous renvoie également à des images ou à des ambiances de films.

Long Arm – Silent Opera

Le Russe Long Arm n’a pas son pareil pour composer des musiques à forte densité émotionnelle à partir d’échantillons de vieux vinyles. Nouvel exemple en date avec le brillant Silent Opera.

Ecovillage – Arrived

Le duo suédois Ecovillage nous propose de partir à la découverte de paysages naturels verdoyants par le biais d’une musique ambient parfaite.

Recondite – Dwell

Le Berlinois Recondite frappe fort avec cet album de Minimal techno ambient aux ambiances nocturnes, pleines de mystères et très cinématographiques qui peuvent évoquer l’univers de John Carpenter.

%d blogueurs aiment cette page :