Maxence Cyrin – Aurora

Après un Ep de reprises, le français Maxence Cyrin revient au néo-classique avec Aurora, un disque entre piano et cordes, extrêmement gracieux.

Maxence Cyrin – Aurora

Maxence Cyrin fait partie des rares artistes français à s’illustrer dans un registre néo-classique où les têtes d’affiche se nomment par exemple Ludovico Einaudi, Nils Frahm ou Max Richter. Sur son précédent album, il reprenait  en Live des titres à lui mais surtout s’amusait avec des musiques pop rock issues du répertoire de Depeche Mode, Arcade Fire, Nirvana, Pixies, Bjork, Joy Division.

Avec Aurora, Maxence Cyrin revient à des choses plus classiques si l’on peut dire, loin des inspirations pop qu’il a pu avoir sur quelques uns de ses précédents albums. Il délivre 6 titres dominés comme toujours par le piano autour duquel viennent se poser des cordes discrètes.
Dans des tonalités souvent mélancoliques, Aurora constituera un nouveau motif de ravissement pour nos oreilles délicates toujours prêtes à recevoir les arpèges de piano gracieux imaginés par l’auteur de Modern Rhapsodies et de Novö Piano.

☆☆☆☆

Warner Classics – 6 mars 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.