Paul Haslinger – Exit Ghost

Le pianiste autrichien Paul Haslinger (Tangerine Dream) propose avec Exit Ghost un album à la fois sombre et charnel, riche en textures sonores, et qui prend par moment des allures de BO.

Paul Haslinger - Exit Ghost

Paul Haslinger a fait partie de l’aventure Tangerine Dream à partir de 1986, bien des années après le succès du groupe que l’on situera au milieu aux années 70 avec des titres comme Phaedra, Rubycon, Ricochet. Heureusement, ce pianiste autrichien a aussi une belle carrière en solo comprenant de nombreux albums ainsi que quelques BO de films ou séries.
Son dernier LP en date, Exit Ghost, est une belle réussite en matière de Moderne Classical.
Autour du piano, qui est l’instrument dominant, on entendra pas mal de choses, à commencer par des cordes profondes mais aussi des sonorités électroniques éparses ou bien des Field recordings.
Un dispositif assez classique, proche de ce l’on peut entendre chez des gens comme Max Richter, Nils Frahm, Johann Johannsson ou Arvo Part.
Rien de bien neuf donc, mais ce Exit Ghost bénéficie d’une très belle qualité d’écriture qui rend son écoute passionnante de bout en bout avec une variété de reliefs dans les morceaux très appréciable.

☆☆☆☆☆

Artificial Instinct – 7 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *