Visionary Hours – Coalescence Of Form

L’anglais Hayden Berry revient avec son projet Visionary Hours pour un disque à la fois sépulcral et éminemment lumineux. Coalescence Of Form, comme son titre l’indique, appelle à la création d’un état nouveau, un ennui transfiguré peut-être en une sorte de plénitude absolue.

Visionary

Il y a quelque chose d’immédiatement irradiant dans la musique d’Hayden Berry, une attraction à laquelle on ne peut résister bien longtemps. La faute sans doute à un instrumentarium peu employé habituellement et merveilleusement ouvragé ici. Un mélange sensible de violon, de flûte, de clarinette et de voix avec un orgue désincarné et lointain. Il devient alors difficile d’identifier ou de classer Visionary Hours.

Ambient ? Peut-être. Post-Rock ? Pourquoi pas ? On ne saurait trop dire d’où provient cette musique, assurément d’une sincérité sans faille. On pensera souvent au vétéran Brian Eno mais plus dans ses oeuvres les plus récentes comme le superbe Lux (2012). Et puis il faudra s’attarder sur cette notion de coalescence que l’on pourrait expliquer plus simplement par ce replis d’une chair sur une plaie, sur cette douleur avec laquelle on parvient à trouver une distance d’équilibre. C’est peut-être pour cela que la musique d’Hayden Berry se fait volontiers organique, utérine et inquiétante à l’image de ce Feel It Out Walk In comme perçu de l’intérieur du ventre maternel. En découle alors une musique qui doit tant au Krautrock de Tangerine Dream Ou Klaus Schulze. Plus Coalescence Of Form avance, plus le malaise s’installe comme sur le métallique et abrasif Zithering. Fort Heureusement pour l’auditeur, l’anglais laisse quelques points d’ancrage pour ne pas nous disperser et nous perdre comme le majestueux Time Keeps Me In Her Shadow ou Still At The Point qui n’est pas sans rappeler le Sigur Ros d’Ágætis Byrjun (1999).

Porté par la beauté des arrangements, Visionary Hours propose bien plus qu’un énième album d’Ambient, une musique hybride à la contingence de plusieurs genres, au croisement de plusieurs chemins. Quel sera celui que vous suivrez sur Coalescence Of Form ? C’est à vous de choisir désormais.

☆☆☆☆☆

Hidden Vibes – 20 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *