Kim – Omnichordia

KIM s’empare de son omnichord et de quelques instruments pour composer un album instrumental  très ambient aux sonorités délicieusement 70’s.

Kim – Omnichordia

L’omnichord, c’est cet étrange instrument de musique électronique avec ses rythmes préenregistrés, ses effets vibrato et ses sonorités cheap, qui a été notamment utilisé par Damon Albarn au sein de Gorillaz et, dans un registre nettement plus ambient, par Brian Eno et Daniel Lanois pour Appolo en 1983.
En 2016, le label Monster K7 proposait Une ode à l’omnichord, une compilation dans laquelle quelques artistes fans de cet instrument proposaient une composition de leur choix. Parmi ceux-ci, se trouvait KIM, le même qui en 2020 a décidé de composer un album joué en grande partie avec cet instrument, mais également avec l’aide de stylophone, basse et synthétiseurs.
Un album aux contours expérimentaux, divisé en deux parties, rappelant les compositions space-rock, ambiant, krautock ou progressive des années 70 et 80.
Deux longs morceaux découpés en plusieurs mouvements qui seront l’occasion de replonger dans ces sonorités chéries d’une autre époque, mais aussi de retrouver un KIM, toujours aussi à l’aise quels que soient les registres.

☆☆☆☆

MK Label – 16 février 2020

%d blogueurs aiment cette page :