Ambient & Modern Classical Releases – 11 octobre 2019

Au programme : Sarah Pagé, Christopher Tignor, eilean rec., tsone, Lindstrøm, Devonte Hynes, Dino Spiluttini, Theodore Cale Schafer, Mark Peters et Ernest Hood.

a3156011272_10

Sarah Pagé – Dose Curves

Second album de la harpiste Canadienne Sarah Pagé avec 5 titres improvisés dans lesquels on entendra des mouvements de va et vient avec une impression de profondeur évidente.

Christopher Tignor – A Light Below

le violoniste revient avec un disque assez sombre où il combine les notes de son instrument avec des sonorités électroniques. Très cinématographique.

eilean rec. – The Clyde Parker Project

Un ensemble de titres composés il y a dix ans par monolyth & cobalt et divers artistes rencontrés sur myspace. Les titres ont été remastérisés puis rassemblés par le label eilean rec.

tsone – pagan oceans I, II, III

Le label Home Normal rassemble trois Ep, soit 25 titres composés par le musicien américain Anthony Obr. Une musique ambient drone jouée à partir de synthés modulaires. Méditatif.

Lindstrøm – On A Clear Day I Can See You Forever

Lindstrøm lâche le son disco moderne pour un disque ambient aux sonorités 70’s, comme si Jean-Michel Jarre lui avait laissé les clés de son studio pour improviser.

Devonte Hynes – Fields

Devonte Hynes c’est Blood Orange plus connu pour ses chansons r’n’b soul ou pop. Il revient en compagnie du quartet Third Coast Percussion pour un disque dominé par le son du vibraphone. Très réussi.

Dino Spiluttini – Heaven

Heaven est en partie constitué d’enregistrements d’orgues et de choeurs (inspiré par la méthode de composition d’Arvo Pärt pour Tintinnabuli) soumis à divers effets de distorsions et autres. Beau, étrange, mystérieux et emprunt de sacré.

Theodore Cale Schafer – Patience

Voici un groupe du Nouveau-Mexique qui évolue dans la sphère ambient US… qui donne  comme souvent des choses aussi belles que minimalistes. Patience, avec ses sonorités chaudes et crépusculaires, en fait partie.

Mark Peters – Ambient Innerland

Ambient Innerland est une nouvelle version de l’album Innerland de Mark Peters paru en 2018 dans laquelle toutes les percussions ont été supprimées, ne laissant que les couches atmosphériques de guitare et de synthés. Comparez avec l’original et faites votre choix.

Ernest Hood – Neighborhoods

Un disque sorti à l’origine en 1975 et qui combine sont de synthés d’époque et sons captations sonores. De L’ambient music avec fields recordings avant l’heure dans cette production remplie de sons familiers de l’auteur. Le disque est réédité par Freedom to Spend qui le considère comme le premier disque ambient de l’histoire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.