Spheruleus – Light Through Open Blinds

Spheruleus propose des musiques composées notamment à partir de sons de sa maison pour un disque qui sent bon la nature, les petits chemins et les cabanes dans les bois.

Spheruleus – Light Through Open Blinds

Conçu d’abord comme un journal sonore, Light Through Open Blinds a été bâti à partir des sons de nouvel environnement sonore de Harry Towell / Spheruleus, quand ce dernier a construit sa maison en septembre 2016.
Vous entendrez donc dans cet album des fragments sonores enregistrés à partir de divers objets de son quotidien, mais aussi d’instruments acoustiques (un vieux piano désaccordé du pub de son village et une guitare de trente ans que lui a léguée son père) ainsi que de divers d’échantillons d’instruments (tambours de cithare, violon, harmonica, glockenspiel, bugle et bongo) avec lesquels il crée sur son laptop des boucles gracieuses dans des morceaux emprunts de folk music, remplis de douces mélodies et de sonorités crépitantes.
Chaque titre renvoie à un espace ou à une ambiance de sa demeure familiale. Une manière comme une autre pour l’auditeur amateur d’ambient music de pénétrer dans un univers uniquement par la grâce du son, travaillé de façon artisanale.

☆☆☆☆☆

Lost Tribe Sound  – 26 juillet 2019 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *