Erland Cooper – Sule Skerry

Nouvel effort solitaire pour Erland Cooper qui propose là un second et brillant volet de son triptyque consacré à l’archipel écossais des Orcades.

Erland Cooper – Sule Skerry

Après un premier album solo d’une totale beauté (Solan Goose, paru en 2018), Erland Cooper revient une nouvelle fois en solo pour évoquer un endroit qui lui est cher, l’archipel écossais des Orcades, déjà évoqué dans un album du groupe The Magnetic North dont il fait également partie.
Pour cette nouvelle réalisation, ce musicien par ailleurs rattaché au groupe Erland and the Carnival propose un disque qui n’est plus totalement instrumental puisqu’on y entendra la soprano Lottie Greenhow. A ses côtés, Anna Phoebe (violon), Leo Abrahams (guitare ambient), Jacob Downs (alto), et la violoncelliste Klara Schumann viennent souligner la beauté d’une œuvre inspirée et inspirante.
Ce Sule Skerry, qui constitue le second volet d’un triptyque consacré aux Orcades, est une véritable ode à la mer et aux grands espaces… un disque à la frontière entre Ambient et Modern Classical souligné par une forme de lyrisme tout à fait saisissant.

☆☆☆☆☆

Phases – 17 mai 2019

Les 9 titres de Sule Skerry sont accompagnés de videos :

 

%d blogueurs aiment cette page :