Kasper Bjørke Quartet – The Fifty Eleven Project

Kasper Bjørk signe une œuvre entre cordes et claviers, très ambitieuse et surtout émotionnellement très intense.

Kasper Bjørke Quartet The Fifty Eleven Project

Voici un album qui demande que l’on prenne son temps. 2h02 c’est la durée de ce disque signé Kasper Bjørke. Il s’agit d’un album concept ambient modern classical inspiré par ces deux dernières années durant lesquelles le producteur danois a dû faire face à l’annonce d’un cancer.
Composée à partir de synthétiseurs, pianos, séquenceurs analogiques mais aussi de violons, altos et violoncelles, The Fifty Eleven Project est une œuvre impressionnante qui évoque autant les musiques de Max Richter que celles de Brian Eno ou même Ennio Morricone.
La partie visuelle du projet comporte 11 petits films qui ont fait l’objet d’une installation visible à Copenhague en octobre dernier.
Les morceaux sont rythmés par les hauts et les bas émotionnels vécus par l’auteur durant la composition de cet album, en fonction des nouvelles qu’il recevaient à propos de l’évolution de sa maladie.
Le résultat donne un disque très intense, tour à tour sombre, poétique, lumineux… Les morceaux vous saisissent et vous enveloppent littéralement et parfois vous submergent.

Kompakt – 19 octobre 2018

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :